La proprioception

GD Star Rating
loading...

La proprioception est l’ensemble des capteurs impliqués dans la sensibilité profonde. C’est  la perception de soi-même,  consciente ou non. C’est aussi  la conscience de la position  des membres, en  rapport avec la situation du corps.

Elle permet d’avoir conscience de la position et des mouvements de chaque segment du corps (position d’un doigt par rapport aux autres, par exemple) et donne au système nerveux, de façon inconsciente, les informations nécessaires à l’ajustement des contractions musculaires pour les mouvements et le maintien des postures et de l’équilibre.

Nous pouvons utiliser nos membres, mains et doigts,  pour se palper, se  toucher, bref se connaitre un peu plus.

Pour la proprioception dentaire consciente,  nous pouvons utiliser notre langue qui est un petit membre extrêmement utile pour apprécier dans les tous petits détails,  l’ensemble de la cavité buccale.  Avec elle, nous pouvons compter nos dents ;  incisives,  canines, prémolaires, et molaires, connaitre la morphologie de celles-ci, repérer les défauts,  et problèmes des dents elles-mêmes,  mais aussi des gencives, et du parodonte en général.

La proprioception dentaire est assurée par les ligaments périodontaux. Dès qu’une malocclusion s’effectue, les capteurs ligamentaires sollicités vont favoriser un spasme musculaire d’équilibrage.  Nous pouvons nous  aussi,  en  conscience,  repérer ces problèmes d’occlusions.

En conclusion, nous exhortons chacun à rechercher une sensibilité, pour connaitre davantage son corps. Nous pourrons  alors estimer un peu plus et un peu mieux les problèmes qui surviennent  pour  guider le spécialiste dans son diagnostic.

Nicolas Périer

Termes recherchés les plus populaires (depuis Google, Yahoo, Bing, ...) :


Date de la dernière mise à jour : 19 juin 2013

Ecrire un commentaire