Technique du Professeur Albert GERBER

GD Star Rating
loading...

« Je vais m'appliquer à trouver une solution pour réaliser des prothèses totales qui soient stables pendant la mastication »

Le professeur Albert GERBER va alors consacrer une bonne partie de sa vie à trouver cette solution : il met au point une technique de localisation de la relation centrée (synthèse de ses travaux).

La technique Gerber est aujourd'hui un moyen simple qui a plus de quarante années de recul clinique et qui permet au patient d'être en harmonie occluso-articulaire. Elle apporte un gain de temps clinique lors de la pose des prothèses et un coût tout à fait raisonnable de mise en œuvre.

Elle se résume en un point d'appui situé au centre géométrique des arcades dentaire (supérieure et inférieure) qui, après enregistrement, indique la relation centrée physiologique du patient. L'enregistrement intra oral (EIO) possède un champ d'application vaste quel que soit le type d'édentement. Cette technique est tout aussi efficace en implantologie ; l'introduction de l'EIO apporte une réponse simple et précise aux cas complexes d'occlusion, tout en sachant que celle-ci est un facteur déterminant dans la pérennité des implants.

Le but de l'enregistrement intra-oral est d'obtenir une relation inter-arcade en harmonie avec les ATM (Articulation Temporo Mandibulaire) et de pouvoir travailler en DVO réelle (Dimension Verticale d'Occlusion) . A l'époque, Gerber mettait formellement en garde contre la position rétrusive maximale (en arrière et en bas position gnathologique), comme position physiologique de base pour tous les travaux prothétiques. Il fallait arriver à une position physiologique du condyle dans la cavité glénoïde sans compression ou distension méniscale.

Gerber combattait l'idée de restituer l'occlusion dentaire d'un patient de 50 ans édenté complet d'après l'image de celle d'un homme de 20 ans. C'est ainsi que germa dans sa tête le principe du mortier pilon, la philosophie des micro-condyles qui s'engrènent dans les micro-cavités glénoïdes. Ce type d'occlusion a un rapport dent à dent, ce qui rend beaucoup plus précise l'équilibration tridimensionnelle et augmente la stabilité des prothèses amovibles.

Nicolas Périer

Technique du Professeur Albert GERBER, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Termes recherchés les plus populaires (depuis Google, Yahoo, Bing, ...) :


Date de la dernière mise à jour : 3 décembre 2009

1 commentaire

Krys 24 juillet 2017, 4 h 05 min    
GD Star Rating
loading...

Je recherche un occluso méthode Gerber pour un patient souffrant d’un SADAM sur Paris ou sa région de préférence. Un médecin impliqué et méthodique pour une prise en charge complète.

Ecrire un commentaire