Les attachements coronaires

GD Star Rating
loading...

Les prothèses adjointes partielles qu'elles soient  en résine ou en métal, ont pour but de rétablir le coefficient masticatoire, de permettre  au patient de retrouver l'esthétique, et une vie sociale indispensable à chacun d'entre nous. Toutefois ces prothèses possèdent des crochets métalliques qui jouent le rôle d'ancrage sur les dents naturelles restantes.  Il existe un grand nombre de formes  de crochets, avec  possibilité de les positionner dans des zone d'ombres, de les confectionner avec des matériaux de couleur de la dent sur laquelle ils se trouvent. Malgré tout ils sont presque toujours disgracieux et empêchent  les larges sourires ! Ils sont aussi souvent la cause de problèmes parodontaux, de caries pouvant aboutir même à l'extraction de la dent support du crochet.

Les attachements dentaires peuvent dans la majorité des cas répondre à ces problèmes liés aux  crochets.

Il existent deux types d'attachement :

  • Les attachements intra coronaire : ils se posent sur la dent dévitalisée ou encore à l'intérieur de la racine résiduelle. Exemple :

Attachement dentaire

    • Les attachements extra coronaire : ceux –ci se placent sur le coté droit ou gauche d'une couronne ou d'un bridge. Exemple :

    Attachement dentaire coronaire

      Ce peut être des boutons pressions (comme ci dessus) mais aussi, des glissières, des charnières, des barres, reliant deux ou plusieurs racines restantes.

      N. Périer

      Les attachements coronaires, 5.0 out of 5 based on 1 rating

      Termes recherchés les plus populaires (depuis Google, Yahoo, Bing, ...) :


      Date de la dernière mise à jour : 20 mai 2010

      Ecrire un commentaire